Vision pour un Canada accessible et inclusif pour les personnes handicapées

Pour éliminer la discrimination systémique à laquelle font face les personnes handicapées, il est nécessaire de mettre en place des politiques basées sur les principes fondamentaux de l’accès universel, de l’équité et de la citoyenneté inclusive.

Les personnes atteintes d’handicaps représentent plus de 14% de la population canadienne, cependant elles font face à des taux disproportionnés de pauvreté et de chômage.Sans une intervention directe de la part du gouvernement fédéral pour surmonter cette iniquité, ces injustices économiques et sociales risquent d’empirer.

Je suis résolue à travailler avec la communauté des personnes handicapées ainsi que les gouvernements provinciaux pour établir un programme de revenu assuré pour les personnes atteintes d’handicaps et à militer pour la création d’une stratégie d’accès aux bureaux de vote.

Assurer la pleine mise en œuvre de la Convention des Nations unies sur les droits des personnes handicapées ainsi que de son protocole optionnel.

Modifier la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés afin d’éliminer les dispositions qui permettent d’interdire l’immigration aux personnes handicapées.

Assurer que le gouvernement fédéral devienne un employeur idéal pour les personnes handicapées, et ce en établissant des politiques et des programmes d’embauche et de rétention tels que créés aux État-Unis et mis en œuvre en en Californie, en Illinois, à l’État de New York et au Vermont. De tels programmes veillent à offrir les outils et les ressources nécessaires aux personnes atteintes d’handicaps et aux institutions dans lesquelles elles travaillent afin de concevoir des solutions collaboratives pour créer des environnements de travail inclusifs, positifs et exempts de préjugés.

Collaborer avec les gouvernements provinciaux, les municipalités et les représentants de la communauté des personnes handicapées afin de concevoir une Stratégie nationale concernant les personnes handicapées qui viserait à éliminer les obstacles à l’accès aux technologies d’adaptation, aux services de santé, à l’emploi au logement, au transport, à l’éducation et au revenu.

Collaborer avec les gouvernements provinciaux, les municipalités et les représentants de la communauté des personnes handicapées pour établir un programme de revenu assuré pour les personnes atteintes d’handicaps.

Remodeler le système de crédit d’impôt afin d’éviter que les personnes handicapées ne soient démesurément taxées et pour leur permettre d’en bénéficier en améliorant les prestations d’invalidité en remplaçant le crédit d’impôt personnes handicapée non remboursable avec une prestation d’invalidité canadienne plus généreuses pour les gens à revenus faibles.

Assurer la disponibilité des services Langage Gestuel Américain (ASL) et de Langue des signes du Québec (LSQ) dans tous les bureaux du gouvernement fédéral à travers le pays.

Collaborer avec la communauté des personnes handicapées et les gouvernements provinciaux pour concevoir un programme Canadien de Soutien du revenu pour les personnes handicapées accessible pour toutes les personnes atteintes d’handicaps.

Améliorer la Loi sur l’équité en matière d’emploi pour encourager et récompenser l’embauche, la rétention et le progrès des personnes atteintes d’handicaps dans les secteurs réglementés par le gouvernement fédéral.

Veiller à ce que le NPD fédéral soit ouvert et accessible pour les personnes atteintes d’handicaps afin qu’elles puissent participer pleinement aux activités du parti. Sous ma direction, le NPD du Canada sera accessible pour toute personne dévouée à faire une différence et à contribuer à construire un monde meilleur. La création d’un parti et d’un mouvement accessible, ouvert à tous et l’un des meilleurs moyens de lutter pour l’élimination des obstacles systémiques auxquels sont confrontées les personnes atteintes d’handicaps. La construction d’un parti plus inclusif pour les personnes handicapées, qui crée de la place pour elles dans des rôles de leadership, et qui crée des espaces pour leur permettre de s’exprimer dans les discussions concernant des enjeux d’importance elles est une première étape essentielle pour trouver des solutions durables à long-terme.

En conséquent, les politiques du parti seront modifiées afin:

  • de rendre toutes les réunions du parti et tous les bureaux de campagne accessible physiquement pour tous les membres du parti,
  • d’exiger le sous-titrage dans tous les vidéos du parti et l’octroi de services d’interprétation gestuelle à toutes les conventions, les assemblées d’investiture et les assemblées générales annuelles du parti,
  • d’engager le parti à assumer les coûts supplémentaires associés aux handicaps encourus par tous candidats pour leur nomination et leur élection, afin d’éliminer les barrières à la participation au processus politique, et
  • d’assurer que le personnel dans les bureaux du NPD et les bureaux de circonscription des députés soient représentatifs de la diversité de l’électorat canadien, incluant les personnes handicapées.